UN ENVIRONNEMENT PROPICE
À L’ÉMERGENCE ET AU DÉVELOPPEMENT
DE NOUVELLE TECHNOLOGIES
DANS CES SECTEURS:

PLUS DE 80% DU MARCHÉ,
65% DE LA MAIN D’OEUVRE,
4 CENTRES DE RECHERCHE
EN MICROÉLECTRONIQUE ET
FABRICATION DE POINTE

Dans un environnement de changements technologiques rapides, les secteurs à haute valeur ajoutée de la fabrication de composantes électroniques et de la robotique constituent des secteurs stratégiques de première importance au Québec. Or, l’évolution des technologies de fabrication de pointe en microélectronique a entraîné une augmentation des exigences professionnelles. Ainsi, les emplois dans ce secteur sont majoritairement composés de techniciens, d’ingénieurs et de chercheurs ayant suivi une formation spécialisée en technologie, issus principalement des facultés de génie physique, génie électrique ou génie chimique.

Sur le territoire, on compte plusieurs entreprises oeuvrant dans ces secteurs d’activité dont la fabrication et la conception sont caractérisées par les semi-conducteurs, les circuits hybrides et intégrés, les connecteurs, les équipements d’étamage, et finalement, les modules électroniques notamment en automatisation industrielle.

Au Québec et plus précisément à Bromont, il existe des centres de recherche pour le développement et l’avancement technologique de la microélectronique, en particulier pour l’encapsulation, et en robotique. Ces centres de recherche et développement publics et privés se distinguent par la présence de regroupements stratégiques et favorisent l’émergence de nouveaux partenariats.

———————————————————————————————————————–

SEUL PARC AU QUÉBEC RECONNU
MONDIALEMENT DANS CES CRÉNAUX

  • La plus forte concentration d’emploi en microélectronique au Canada
  • Plus de 4000 emplois spécialisés dans les hautes technologies
  • 70 % des travailleurs du Parc scientifique Bromont ont une formation universitaire
  • 40 % de la population est bilingue
  • 9 universités à moins d’une heure
  • Main d’oeuvre hautement qualifiée – le Québec compte la plus haute concentration d’emplois en haute technologie de l’Amérique du Nord
  • Centre de recherche universitaire dans le secteur de la
    microélectronique avancée (C2MI)
  • Centre de recherche en robotique dans le secteur de l’aviation
  • Plus important  centre de recherche en robotique parmi toutes les usines
    GE à travers le monde
  • Centre de recherche en nanotechnologie dans le domaine des
    vêtements militaires
  • Centre de recherche pour l’analyse de qualité des puces électroniques

———————————————————————————————————————–

RECONNU COMME
TECHNOPÔLE EN MICROÉLECTRONIQUE
ET FABRICATION DE POINTE AU QUÉBEC

Le Parc scientifique Bromont constitue le choix unique dans les créneaux
de la microélectronique et de la fabrication de pointe, puisqu’il a obtenu la reconnaissance de Technopôle en 2008 et constitue un l’écosystème spécialisé pouvant desservir la clientèle cible.

———————————————————————————————————————–

ENTREPRISES NOTOIRES EN
MICROÉLECTRONIQUE ET FABRICATION
DE POINTE ÉTABLIES

Le Parc scientifique Bromont se démarque entre autres par la présence d’industries phares, telles IBM, Teledyne-Dalsa, GE Aviation, Airboss Défense
et par la présence de centres de recherches et d’universités.

Voir la liste des résidents >>

———————————————————————————————————————–

RECHERCHE APPARENTÉE À LA MICROÉLECTRONIQUE

La microélectronique se retrouve dans tous les aspects de la vie et en particulier les instruments dédiés aux secteurs suivants:

  • Activité biomédicale
  • Aéronautique
  • Optique photonique
  • Robotique
  • Transport terrestre et maritime
  • Administration
  • Environnement
  • Ingénierie médicale
  • Imagerie numérique